Maîtrise professionnelle en orthophonie (M.P.O.)

Il est important de noter que des changements importants au programme de maîtrise professionnelle en orthophonie (M.P.O) seront actualisés dès l’automne 2020. Pour plus d’information veuillez consulter la section « Pour les candidats qui ne sont pas détenteurs d’un baccalauréat en orthophonie. »

Pour les candidats détenteurs d’un baccalauréat en orthophonie de l’Université de Montréal

Après un baccalauréat en orthophonie, l’étudiant doit effectuer une maîtrise pour obtenir le permis d’exercice de la profession. Cette formation prévoit un approfondissement des connaissances sur les problèmes de communication graves et complexes ainsi que deux stages de 14 jours chacun et un internat de 50 jours choisi en fonction des champs d’intérêt de l’étudiant et des domaines qu’il doit consolider. Le programme de maîtrise professionnelle en orthophonie dure trois sessions, stages et internat compris. Le programme de MPO en trois trimestres fermera ses portes en 2021 (dernières admissions à l’automne 2020).

Les crédits de la maîtrise sont répartis de la façon suivante :

  • scolarité avec travail dirigé : 30 crédits obligatoires, dont 9 attribués à la rédaction d’un travail dirigé, et 15 crédits à option ;
  • scolarité avec rapport de stage : 24 crédits obligatoires, dont 3 attribués à la rédaction d’un rapport de stage, et 21 crédits à option.

La demande d’admission à la maîtrise professionnelle en orthophonie de l’Université de Montréal doit être faite au plus tard le 1er février précédant le début de l’année universitaire.

Consultez le guichet étudiant pour plus de détails sur les conditions d’admission et la structure du programme ainsi que le répertoire des cours en orthophonie-audiologie (ORA) et en orthophonie (ORT).

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur les programmes de 2e cycle, veuillez communiquer avec la technicienne en gestion des dossiers étudiants de l’École d’orthophonie et d’audiologie.

Pour les candidats détenteurs d’un baccalauréat en orthophonie d’une autre université

Si vous avez déjà une formation universitaire en orthophonie (du Canada ou de l’étranger)

À compter de 2020:
Vous devrez satisfaire les mêmes critères d’admission que les étudiants non détenteurs d’une formation universitaire en orthophonie.

Juqu’en 2019, quatre scénarios sont possibles :

  • Il se pourrait que vous soyez admissible à la maîtrise (M.P.O.) en suivant des cours complémentaires (de 1 à 9 crédits);
  • Il se pourrait que vous soyez admissible à la maîtrise (M.P.O.) en suivant un programme préparatoire (de 10 à 30 crédits) réparti sur un ou deux trimestres supplémentaires;
  • Il se pourrait que vous soyez admissible au baccalauréat (B. Sc.) en orthophonie en suivant un programme d’actualisation (plus de 30 crédits), ce qui vous permettrait d’accéder ensuite à la maîtrise (M.P.O.);
  • Il se pourrait aussi que vous soyez refusé. Entre autres, étant donné le nombre restreint de places disponibles au 2e cycle, veuillez noter que l’école n’est pas tenue d’accepter tous les candidats admissibles.

Le scénario retenu sera fonction de l’étude de votre demande d’admission, qui doit être déposée à l’Université de Montréal dans les délais prescrits par l’Université, soit le 1er février pour une admission l’automne suivant. Notez que les admissions sont autorisées à la session d’automne uniquement. Votre demande d’admission sera évaluée et vous serez par la suite informé de la décision de l’École d’orthophonie et d’audiologie. L’excellence du dossier est un critère incontournable et nous suivons rigoureusement les lignes directrices établies par la Faculté des études supérieures et postdoctorales à l’égard des diplômes requis et notes minimales pour l’admission aux études de 2e et de 3e cycle.
La maîtrise du français est également un critère important. Si votre langue maternelle n’est pas le français, vous devrez réussir le test de classement en français oral et écrit de la Faculté de l’éducation permanente. Si vous n’êtes pas en mesure de fournir cette preuve au moment de votre demande d’admission, votre acceptation éventuelle au programme sera conditionnelle à la réussite de l’épreuve une fois que vous serez à Montréal.

Bien que la connaissance de l’anglais ne soit pas un critère d’admission au programme, il faut savoir qu’une grande partie des textes de référence et des ressources disponibles sont en anglais. La connaissance de l’anglais est donc, en pratique, nécessaire à la réussite du programme.

Les études de maîtrise en orthophonie à l’Université de Montréal se font à plein temps et s’échelonnent sur trois trimestres :

  • Le trimestre d’automne, de septembre à décembre : cours et stage.
  • Le trimestre d’hiver, de janvier à mai : cours et stage.
  • Le trimestre d’été, de mai à août : stage de 50 jours et travail dirigé (TD) ou rapport de stage (RdS) selon l’option choisie.

Notez que les cours ne sont pas offerts à la session d’été. Si vous devez suivre un nombre restreint de cours complémentaires, il se peut que ces cours puissent être suivis en même temps que ceux du programme de maîtrise. Par contre, si vous avez un programme préparatoire à faire, il faut prévoir de un à deux trimestres d’études supplémentaires à votre scolarité minimale de 2e cycle.

Pour les candidats qui ne sont pas détenteurs d’un baccalauréat en orthophonie

Jusqu’en 2019, les étudiants admis au programme de maîtrise professionnelle d’une année (3 trimestres consécutifs, 45 crédits) doivent avoir complété le baccalauréat en orthophonie (6 trimestres, 107 crédits) de l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal. Les candidats ne détenant pas de baccalauréat en orthophonie ne peuvent accéder à la MPO de 45 cérdits.

À compter de septembre 2020, l’Université de Montréal modifiera le programme de maîtrise professionnelle en orthophonie de l’École d’orthophonie et d’audiologie. À l’instar de tous les programmes canadiens de formation en orthophonie, la formation professionnelle offerte à l’Université de Montréal sera offerte à la maîtrise uniquement. Par conséquent, la durée de ce programme de maîtrise passera d’une année (3 trimestres consécutifs, 45 crédits) à deux années (6 trimestres consécutifs, 80 crédits).

Dès septembre 2020, les candidats à l’admission à la maîtrise professionnelle en orthophonie de deux années (6 trimestres consécutifs, 80 crédits) devront avoir complété un baccalauréat en neuroscience cognitive ou un baccalauréat jugé équivalent avec une moyenne cumulative d’au moins 3,3/4,3. À compter de cette même date, pour être admis à la maîtrise professionnelle en orthophonie, les étudiants devront également avoir complété huit cours préalables dans les domaines des statistiques, de la psychologie du développement, de la phonétique, de la physiologie humaine et des sciences de l’audition et de la parole.