Jouer d’un instrument pour réagir plus rapidement

12 janvier 2017

Des chercheurs de l’UdeM ont découvert que les musiciens réagissent plus vite aux stimulus sensoriels que les non-musiciens, ce qui pourrait permettre de prévenir certains effets du vieillissement.

Apprendre à jouer d’un instrument de musique pourrait-il aider les personnes âgées à réagir plus vite et à rester alertes? C’est fort probable, d’après une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal.

Publiée dans la revue américaine Brain and Cognition, l’étude montre que les musiciens réagissent plus rapidement aux stimulus sensoriels que les non-musiciens, ce qui pourrait permettre de prévenir certains effets du vieillissement, déclare le chercheur principal Simon Landry, qui a réalisé cette étude dans le cadre de sa thèse de doctorat en sciences biomédicales.

«Mieux nous comprenons les effets de la musique sur les processus sensoriels de base, mieux nous pouvons concevoir une formation musicale pour les personnes pouvant avoir des temps de réaction longs, dit Simon Landry. On a observé que, quand les gens vieillissent, leurs temps de réaction s’allongent. Alors, si nous savons que jouer d’un instrument de musique améliore les temps de réaction, peut-être que l’apprentissage d’un instrument leur serait utile.»

Lire l’article complet sur udemnouvelles

×