Maladie d’Alzheimer – Les avantages du bilinguisme

24 novembre 2016

Être bilingue permet de retarder l’apparition des symptômes de la maladie.

siteeoa_nouvelles_bilinguismealzheimerIl est évidemment pratique de maîtriser deux, voire plusieurs langues. Mais les scientifiques ont découvert que le bilinguisme procure bien d’autres forces secrètes qui s’avèrent particulièrement utiles quand nous vieillissons.

nouvelle2016janvier_ansaldoAnaInesDans les tâches langagières où il faut inhiber une information pour se concentrer sur une autre qui est plus pertinente, les gens bilingues sont plus rapides et font moins d’erreurs que les unilingues. « Les gens bilingues sont donc meilleurs dans la gestion de l’interférence, et ce, probablement parce qu’ils utilisent des stratégies plus efficaces », précise Ana Inès Ansaldo, professeure agrégée à l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal.

 

Lire l’article complet dans « Le Devoir »

×